Mise à jour le 30/10/2017, par Damien - Service Com’ ANDAR

imprimer l'article

Etude SAFIR

Vous avez peut-être entendu parler de l’étude SAFIR qui porte sur la Sécurité et l’efficacité en vie réelle des traitements de fond des rhumatismes inflammatoires.

SAFIR est une e-cohorte de personnes souffrant de l’un des quatre rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC) les plus fréquents : polyarthrite rhumatoïde, rhumatisme psoriasique, spondyloarthrite, arthrite chronique juvénile.

Le patient en est l’acteur clé de l’étude et est placé au cœur de cette recherche.

Le patient s’auto-inclura sur la plateforme en ligne et devra régulièrement renseigner des données sur ses traitements, son état de santé et la tolérance de ses traitements. Certains évènements spécifiques feront l’objet d’une attention particulière, notamment les infections graves, les cancers, les maladies neurologiques ainsi que les grossesses.

Si le patient indique un effet indésirable potentiel de l’un de ses traitements, via cette plateforme, une transmission sera faite au réseau de pharmacovigilance. L’implication des patients dans les actions de pharmacovigilance – qui peut être associée à un risque de surnotification – est une recommandation forte de la Commission Européenne et de l’Agence Européenne du Médicament (EMEA).

SAFIR est un projet de recherche clé pour l’amélioration des connaissances sur le rapport bénéfice-risque des traitements de fond, qu’il s’agisse de traitements conventionnels, de biothérapies – princeps ou biosimilaires – ou d’inhibiteurs des jak kinases.

Le lancement de la plateforme d’inclusion sera effectif à partir de la mi-novembre et les auto-inclusions pourront ainsi débuter.

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir notre newsletter

Nous suivre